HODOI ELEKTRONIKAI
Du texte à l'hypertexte

Thucydide, Histoire de la Guerre du Péloponnèse, livre I

παθεῖν



Texte grec :

[1,102] Λακεδαιμόνιοι δέ, ὡς αὐτοῖς πρὸς τοὺς ἐν Ἰθώμῃ ἐμηκύνετο ὁ πόλεμος, ἄλλους τε ἐπεκαλέσαντο ξυμμάχους καὶ Ἀθηναίους· οἱ δ' ἦλθον Κίμωνος στρατηγοῦντος πλήθει οὐκ ὀλίγῳ. μάλιστα δ' αὐτοὺς ἐπεκαλέσαντο ὅτι τειχομαχεῖν ἐδόκουν δυνατοὶ εἶναι, τοῖς δὲ πολιορκίας μακρᾶς καθεστηκυίας τούτου ἐνδεᾶ ἐφαίνετο· βίᾳ γὰρ ἂν εἷλον τὸ χωρίον. καὶ διαφορὰ ἐκ ταύτης τῆς στρατείας πρῶτον Λακεδαιμονίοις καὶ Ἀθηναίοις φανερὰ ἐγένετο. οἱ γὰρ Λακεδαιμόνιοι, ἐπειδὴ τὸ χωρίον βίᾳ οὐχ ἡλίσκετο, δείσαντες τῶν Ἀθηναίων τὸ τολμηρὸν καὶ τὴν νεωτεροποιίαν, καὶ ἀλλοφύλους ἅμα ἡγησάμενοι, μή τι, ἢν παραμείνωσιν, ὑπὸ τῶν ἐν Ἰθώμῃ πεισθέντες νεωτερίσωσι, μόνους τῶν ξυμμάχων ἀπέπεμψαν, τὴν μὲν ὑποψίαν οὐ δηλοῦντες, εἰπόντες δὲ ὅτι οὐδὲν προσδέονται αὐτῶν ἔτι. οἱ δ' Ἀθηναῖοι ἔγνωσαν οὐκ ἐπὶ τῷ βελτίονι λόγῳ ἀποπεμπόμενοι, ἀλλά τινος ὑπόπτου γενομένου, καὶ δεινὸν ποιησάμενοι καὶ οὐκ ἀξιώσαντες ὑπὸ Λακεδαιμονίων τοῦτο παθεῖν, εὐθὺς ἐπειδὴ ἀνεχώρησαν, ἀφέντες τὴν γενομένην ἐπὶ τῷ Μήδῳ ξυμμαχίαν πρὸς αὐτοὺς Ἀργείοις τοῖς ἐκείνων πολεμίοις ξύμμαχοι ἐγένοντο, καὶ πρὸς Θεσσαλοὺς ἅμα ἀμφοτέροις οἱ αὐτοὶ ὅρκοι καὶ ξυμμαχία κατέστη.

Traduction française :

[1,102] CII. - Les Lacédémoniens, voyant que les hostilités contre les réfugiés de l'Ithôme se prolongeaient, firent appel à quelques-uns de leurs alliés et particulièrement aux Athéniens. Ceux-ci arrivèrent avec des forces assez considérables, sous le commandement de Cimon. Si on avait fait appel à leurs services, c'est surtout parce qu'ils passaient pour être habiles dans l'art de conduire les sièges. Mais, comme l'investissement se prolongeait, on douta de leurs capacités. Si l'on eût employé la force, on eût pris la forteresse. Tel fut, à la suite de cette campagne, le premier dissentiment déclaré entre Lacédémoniens et Athéniens. Ne parvenant pas à s'emparer de force de la place, les Lacédémoniens commencèrent à redouter l'audace et l'esprit révolutionnaire des Athéniens ; ils les considéraient aussi comme d 'une autre race et craignaient qu'à l'instigation des gens de l'Ith0me ils ne tentassent quelque révolution. Aussi les renvoyèrent-ils seuls parmi les alliés, en se gardant bien de leur montrer la suspicion dans laquelle ils les tenaient et en leur déclarant qu'ils n'avaient plus besoin d'eux. Les Athéniens devinèrent qu'on ne leur donnait pas le motif véritable de leur renvoi et qu'on se défait d'eux. Ils en furent irrités et estimèrent qu'ils n'avaient pas mérité ce traitement de la part des Lacédémoniens. Aussitôt rentrés chez eux, ils renoncèrent à l'alliance lacédémonienne conclue contre le Mède et s'unirent contre les Lacédémoniens aux Argiens, leurs ennemis. Un traité et une alliance réciproques furent également conclus avec les Thessaliens.





Recherches | Texte | Lecture | Liste du vocabulaire | Index inverse | Menu | site de Philippe Remacle

 
UCL |FLTR |Itinera Electronica |Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Responsable académique : Alain Meurant
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 29/09/2005