HODOI ELEKTRONIKAI
Corpora

Strabon, Geographica, livre IX-2

Εἰλέσιον



Texte grec :

[9b,26] {Μετ}ὰ δὲ Θεσπιὰς καταλέγει Γραῖαν καὶ Μυκα{λησσόν, περ}ὶ ὧν εἰρήκαμεν· ὡς δ´ αὕτως καὶ περὶ τῶν {ἄλλων „οἵ τ´} ἀμφ´ Ἅρμ´ ἐνέμοντο καὶ Εἰλέσιον „καὶ Ἐρύθρας, {οἵ τ´ Ἐλεῶν´} εἶχον ἠδ´ Ὕλην καὶ Πετεῶνα.“ Πετεὼν δὲ κώμη τῆς Θηβαΐδος ἐγγὺς τῆς ἐπ´ Ἀνθηδόνα ὁδοῦ, ἡ δ´ Ὠκαλέη μέση Ἁλιάρτου καὶ Ἀλαλκομενίου ἑκατέρου τριάκοντα σταδίους ἀπέχουσα· παραρρεῖ δ´ αὐτὴν ποτάμιον ὁμώνυμον. Μεδεὼν δ´ ὁ μὲν Φωκικὸς ἐν τῷ Κρισαίῳ κόλπῳ, διέχων Βοιωτίας σταδίους ἑκατὸν ἑξήκοντα, ὁ δὲ Βοιωτιακὸς ἀπ´ ἐκείνου κέκληται, πλησίον δ´ ἐστὶν Ὀγχηστοῦ ὑπὸ τῷ Φοινικίῳ ὄρει, ἀφ´ οὗ καὶ μετωνόμασται Φοινικίς· τῆς δὲ Θηβαίας καὶ τοῦτο λέγεται, {ὑπ´ ἐνί}ων δὲ τῆς Ἁλιαρτίας καὶ Μεδεὼν καὶ Ὠκαλέα.

Traduction française :

[9b,26] {Après} Thespies, le Catalogue d'Homère mentionne Graea et Myca{lessus : or}, nous avons déjà parlé de ces deux localités, {voire des suivantes} : «Et les habitants d'Harma, d'Ilesium, d'Erythrae, {et ceux d'Eléon}, d'Hylé, de Pétéon» (Il. II, 499). {Passons à Pétéon : on connaît aujourd'hui, sous ce nom, un bourg de la Thébaïde, voisin de la route d'Anthédon. Ocalée {qu'Homère nomme ensuite} se trouve juste à mi-chemin d'Haliarte et d'Alalcomenium : elle est en effet à 30 stades de l'une et de l'autre villes, un ruisseau de même nom passe auprès. Il y a, maintenant, deux Médéon : mais l'un est en Phocide, dans le golfe de Crisa, à 160 stades de la frontière de Béotie ; l'autre, qui a emprunté son nom du premier, est bien en Béotie, non loin d'Oncheste, et au pied du mont Phoenicius, circonstance qui lui a attiré un changement de nom et l'a fait s'appeler Phoenicis. On rattache encore à la Thébaïde le mont Phoenicius ; {d'après quelques auteurs cependant}, il appartiendrait plutôt à l'Haliartie, ainsi que Médéon et Ocalée.





Recherches | Texte | Lecture | Liste du vocabulaire | Index inverse | Menu | Site de Philippe Remacle

 
UCL |FLTR |Itinera Electronica |Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Responsable académique : Alain Meurant
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 22/05/2008