HODOI ELEKTRONIKAI
Du texte à l'hypertexte

Lucien, Le navire ou les souhaits

διὰ



Texte grec :

[7] ἠκούσατε δὲ ὅπως δεῦρο κατήγαγε τὸ πλοῖον, οἷα ἔπαθον πλέοντες ἢ ὡς ὁ ἀστὴρ αὐτοὺς ἔσωσεν; (ΛΥΚΙΝΟΣ) Οὔκ, ὦ Τιμόλαε, ἀλλὰ νῦν ἡδέως ἂν ἀκούσαιμεν. (ΤΙΜΟΛΑΟΣ) Ὁ ναύκληρος αὐτὸς διηγεῖτό μοι, χρηστὸς ἀνὴρ καὶ προσομιλῆσαι δεξιός. ἔφη δὲ ἀπὸ τῆς Φάρου ἀπάραντας οὐ πάνυ βιαίῳ πνεύματι ἑβδομαίους ἰδεῖν τὸν Ἀκάμαντα, εἶτα ζεφύρου ἀντιπνεύσαντος ἀπενεχθῆναι πλαγίους ἄχρι Σιδῶνος, ἐκεῖθεν δὲ χειμῶνι μεγάλῳ περιπεσόντας δεκάτῃ ἐπὶ Χελιδονέας διὰ τοῦ Αὐλῶνος ἐλθεῖν, ἔνθα δὴ παρὰ μικρὸν ὑποβρυχίους δῦναι ἅπαντας.

Traduction française :

[7] Avez-vous entendu dire de quelle manière il a conduit ici ce vaisseau, ce qu'ils ont souffert au cours de la navigation et comment l'astre des marins les a sauvés? (LYKINOS) Non, Timolaos, mais nous aurions plaisir à l'entendre. (TIMOLAOS) Je tiens ce récit de l'armateur lui-même, un brave homme et un fin causeur. Il m'a dit qu'étant partis de Pharos par un vent modéré ils avaient, sept jours après, aperçu l'Acamas, puis qu'ayant eu vent debout, ils avaient été emportés obliquement jusqu'à Sidon, qu'au sortir de Sidon, étant tombés sur un gros temps, ils étaient arrivés le dixième jour en passant par l'Aulon aux îles Chélidonées et que là ils avaient failli être tous engloutis sous les flots.





Recherches | Texte | Lecture | Liste du vocabulaire | Index inverse | Menu | Bibliotheca Classica Selecta (BCS)

 
UCL |FLTR |Itinera Electronica |Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Responsable académique : Alain Meurant
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 25/10/2007