HODOI ELEKTRONIKAI
Du texte à l'hypertexte

Lucien, Le navire ou les souhaits

ποιεῖν



Texte grec :

[3] (ΤΙΜΟΛΑΟΣ) Τοῦτο μὲν εὐγενείας, ὦ Λυκῖνε, σημεῖόν ἐστιν Αἰγυπτίοις ἡ κόμη. ἅπαντες γὰρ αὐτὴν οἱ ἐλεύθεροι παῖδες ἀναπλέκονται ἔστε πρὸς τὸ ἐφηβικόν, ἔμπαλιν ἢ οἱ πρόγονοι ἡμῶν, οἷς ἐδόκει καλὸν εἶναι κομᾶν τοὺς γέροντας ἀναδουμένους κρωβύλον ὑπὸ τέττιγι χρυσῷ ἀνειλημμένον. (ΣΑΜΙΠΠΟΣ) Εὖ γε, ὦ Τιμόλαε, ὅτι ἡμᾶς ἀναμιμνήσκεις τῶν Θουκυδίδου συγγραμμάτων, ἃ ἐν τῷ προοιμίῳ περὶ τῆς ἀρχαίας ἡμῶν τρυφῆς εἶπεν ἐν τοῖς Ἴωσιν, ὁπότε οἱ τότε συναπῳκίσαν.

Traduction française :

[3] (TIMOLAOS) Cette chevelure, Lykinos, est un signe de noblesse chez les Égyptiens; car tous les enfants libres la tressent ainsi en arrière jusqu'à l'âge de l'adolescence. Chez nos aïeux, au contraire, c'est aux vieillards qu'il seyait croyait-on, de porter une longue chevelure, d'en nouer la tresse au sommet de la tête et de la maintenir avec une cigale d'or. (SAMIPPOS) Tu fais bien, Timolaos, de nous rappeler l'histoire de Thucydide et ce qu'il a dit dans sa préface sur notre ancien luxe, qu'il retrouve chez les Ioniens, à l'époque où ils s'en allèrent fonder des colonies.





Recherches | Texte | Lecture | Liste du vocabulaire | Index inverse | Menu | Bibliotheca Classica Selecta (BCS)

 
UCL |FLTR |Itinera Electronica |Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Responsable académique : Alain Meurant
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 25/10/2007