HODOI ELEKTRONIKAI
Du texte à l'hypertexte

Lucien, Le navire ou les souhaits

καταγελᾶσθαι



Texte grec :

[15] (ΑΔΕΙΜΑΝΤΟΣ) Ὁρᾷς; διὰ τοῦτο ὤκνουν εἰπεῖν ἃ ἐνενόουν, εἰδὼς ὅτι ἐν γέλωτι καὶ σκώμματι ποιήσεσθέ μου τὴν εὐχήν. ὥστε ἐπιστὰς μικρόν, ἔστ´ ἂν ὑμεῖς προχωρήσητε, ἀποπλευσοῦμαι πάλιν ἐπὶ τῆς νεώς. πολὺ γὰρ ἄμεινον τοῖς ναύταις προσλαλεῖν ἢ ὑφ´ ὑμῶν καταγελᾶσθαι. (ΛΥΚΙΝΟΣ) Μηδαμῶς, ἐπεὶ συνεμβησόμεθά σοι καὶ αὐτοὶ ἐπιστάντες. (ΑΔΕΙΜΑΝΤΟΣ) Ἀλλὰ ὑφαιρήσω τὴν ἀποβάθραν προεισελθών. (ΛΥΚΙΝΟΣ) Οὐκοῦν ἡμεῖς γε προσνηξόμεθα ὑμῖν. μὴ γὰρ οἴου σοὶ μὲν εἶναι ῥᾴδιον τηλικαῦτα πλοῖα κτᾶσθαι μήτε πριαμένῳ μήτε ναυπηγησαμένῳ, ἡμεῖς δὲ οὐκ αἰτήσομεν παρὰ τῶν θεῶν ἐπὶ πολλοὺς σταδίους ἀκμῆτες δύνασθαι νεῖν; καίτοι πρῴην καὶ ἐς Αἴγιναν ἐπὶ τὴν τῆς Ἐνοδίας τελετὴν, οἶσθα, ἐν ἡλίκῳ σκαφιδίῳ πάντες ἅμα οἱ φίλοι τεττάρων ἕκαστος ὀβολῶν διεπλεύσαμεν, καὶ οὐδὲν ἐδυσχέραινες ἡμᾶς συμπλέοντας, νῦν δὲ ἀγανακτεῖς, εἰ συνεμβησόμεθά σοι, καὶ τὴν ἀποβάθραν προεισελθὼν ἀφαιρεῖς; ὑπερμαζᾷς γάρ, ὦ Ἀδείμαντε, καὶ ἐς τὸν κόλπον οὐ πτύεις, οὐδὲ οἶσθα ὅστις ὢν ναυκληρεῖς. οὕτως ἐπῆρέ σε ἡ οἰκία ἐν καλῷ τῆς πόλεως οἰκοδομηθεῖσα καὶ τῶν ἀκολούθων τὸ πλῆθος. ἀλλ´ ὦγαθέ, πρὸς τῆς Ἴσιδος κἂν τὰ Νειλῷα ταῦτα ταρίχη τὰ λεπτὰ μέμνησο ἡμῖν ἄγειν ἀπ´ Αἰγύπτου ἢ μύρον ἀπὸ τοῦ Κανώπου ἢ ἶβιν ἐκ Μέμφιδος, εἰ δὲ ἡ ναῦς ἐδύνατο, καὶ τῶν πυραμίδων μίαν.

Traduction française :

[15] (ADEIMANTOS) Vous le voyez : voilà pourquoi j'hésitais à dire à quoi je pensais; j'étais sûr que vous ririez et vous moqueriez de mon souhait. Cela étant, je vais m'arrêter un peu, jusqu'à ce que vous ayez pris les devants : puis je reprendrai la mer sur mon vaisseau; car j'aime beaucoup mieux causer avec des matelots que d'être raillé par vous. (LYKINOS) Ne fais pas cela, autrement, nous nous arrêterons, nous aussi, pour nous embarquer avec toi. (ADEIMANTOS) Alors, je retirerai l'échelle, une fois monté. (LYKINOS) En ce cas, nous irons te rejoindre à la nage. Peux-tu croire en effet qu'il te sera facile de posséder de si gros vaisseaux sans les avoir achetés ni fait construire, et que nous, de notre côté, nous ne demanderons pas aux dieux la force de nager sans fatigue pendant plusieurs stades? Tu sais pourtant bien que dernièrement, pour aller à Égine à la fête de la déesse des carrefours, nous avons, nous, tes amis, fait tous ensemble la traversée dans une petite embarcation pour le prix de quatre oboles chacun. Tu n'étais pas du tout fâché de nous voir naviguer avec toi. Mais aujourd'hui tu t'indignes à la pensée de nous prendre sur ton bateau et tu veux retirer l'échelle, une fois monté. Tu es bouffi d'orgueil, Adeimantos, et tu ne craches pas dans ton sein, et tu oublies qui tu es, depuis que tu possèdes un vaisseau. C'est ta maison bâtie dans un beau quartier de la ville, ce sont tes nombreux valets qui t'ont rendu si fier. Eh bien, mon bon, au nom d'Isis, n'oublie pas de nous rapporter d'Égypte ne fût-ce que ces petits poissons salés du Nil ou des parfums de Canope, ou un ibis de Memphis et, si ton vaisseau peut la porter, une des pyramides.





Recherches | Texte | Lecture | Liste du vocabulaire | Index inverse | Menu | Bibliotheca Classica Selecta (BCS)

 
UCL |FLTR |Itinera Electronica |Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Responsable académique : Alain Meurant
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 25/10/2007