HODOI ELEKTRONIKAI
Du texte à l'hypertexte

Diogène Laërce, Vies, doctrines et sentences des Philosophes illustres, livre VIII (Pythagore)

ταῦτα



Texte grec :

[8,37] Καὶ ταῦτα μὲν ὁ Ξενοφάνης. Ἔσκωψε δ' αὐτὸν Κρατῖνος μὲν ἐν Πυθαγοριζούσῃ· ἀλλὰ καὶ ἐν Ταραντίνοις φησὶν οὕτως· Ἔθος ἐστὶν αὐτοῖς, ἄν τιν' ἰδιώτην ποθὲν λάβωσιν εἰσελθόντα, διαπειρώμενον τῆς τῶν λόγων ῥώμης ταράττειν καὶ κυκᾶν τοῖς ἀντιθέτοις, τοῖς πέρασι, τοῖς παρισώμασιν, τοῖς ἀποπλάνοις, τοῖς μεγέθεσιν νουβυστικῶς. Μνησίμαχος δ' Ἀλκμαίων· Ὡς Πυθαγοριστὶ θύομεν τῷ Λοξίᾳ, ἔμψυχον οὐδὲν ἐσθίοντες παντελῶς.

Traduction française :

[8,37] Cratinus lui lance aussi des traits, dans sa pièce intitulée la Pythagoricienne. Il l'apostrophe en ces termes dans celle qui a pour titre les Tarentins : Ils ont coutume, lorsque quelqu'un sans étude vient parmi eux, d'essayer la force de son génie en confondant ses idées par des objections, des conclusions, des propositions composées de membres qui se ressemblent, des erreurs et des discours ampoulés; tellement qu'ils le jettent dans un si étrange embarras, qu'il n'en peut sortir. Mnésimaque, dans sa pièce d'Alcméon, s'exprime ainsi : Nous sacrifions à Apollon, comme sacrifient les pythagoriciens, sans rien manger d'animé.





Recherches | Texte | Lecture | Liste du vocabulaire | Index inverse | Menu | Site de Philippe Remacle

 
UCL |FLTR |Itinera Electronica |Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Responsable académique : Alain Meurant
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 18/06/2009