HODOI ELEKTRONIKAI
Du texte à l'hypertexte

Diogène Laërce, Vies, doctrines et sentences des Philosophes illustres, livre I

φυλάττουσι



Texte grec :

[1,115] Θεόπομπος δ' ἐν τοῖς Θαυμασίοις, κατασκευάζοντος αὐτοῦ τὸ τῶν Νυμφῶν ἱερὸν ῥαγῆναι φωνὴν ἐξ οὐρανοῦ, Ἐπιμενίδη, μὴ Νυμφῶν, ἀλλὰ Διός· Κρησί τε προειπεῖν τὴν Λακεδαιμονίων ἧτταν ὑπ' Ἀρκάδων, καθάπερ προείρηται· καὶ δὴ καὶ ἐλήφθησαν πρὸς Ὀρχομενῷ. Γηρᾶσαί τ' ἐν τοσαύταις ἡμέραις αὐτὸν ὅσαπερ ἔτη κατεκοιμήθη· καὶ γὰρ τοῦτό φησι Θεόπομπος. Μυρωνιανὸς δὲ ἐν Ὁμοίοις φησὶν ὅτι Κούρητα αὐτὸν ἐκάλουν Κρῆτες· καὶ τὸ σῶμα αὐτοῦ φυλάττουσι Λακεδαιμόνιοι παρ' ἑαυτοῖς κατά τι λόγιον, ὥς φησι Σωσίβιος ὁ Λάκων. Γεγόνασι δὲ καὶ Ἐπιμενίδαι ἄλλοι δύο, ὅ τε γενεαλόγος καὶ τρίτος ὁ Δωρίδι γεγραφὼς περὶ Ῥόδου.

Traduction française :

[1,115] Théopompe, dans ses livres des Choses admirables, dit qu'ayant bâti un temple pour les nymphes, une voix céleste lui dit : Épiménide, ne le dédie point aux Nymphes, mais à Jupiter. Il prédit aussi aux Crétois quelle serait l'issue de la guerre entre les Lacédémoniens et les Arcadiens; c'est-à-dire que les premiers seraient vaincus, comme ils le furent, près d'Orchomène. Théopompe affirme (ce que disent quelques uns) qu'Épiménide vieillit en autant de jours qu'il avait dormi d'années. Myronian, dans ses Similitudes, rapporte que les Crétois l'appelaient Curète; et Sosibe de Lacédémone dit que les Lacédémoniens conservent son corps, ayant été avertis de le faire par un oracle. Outre cet Épiménide, il y en a eu deux autres, l'un généalogiste, l'autre historien et auteur de l'Histoire de Rhodes, écrite en dialecte dorique.





Recherches | Texte | Lecture | Liste du vocabulaire | Index inverse | Menu | Site de Philippe Remacle

 
UCL |FLTR |Itinera Electronica |Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Responsable académique : Alain Meurant
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 19/07/2007