HODOI ELEKTRONIKAI
Du texte à l'hypertexte

Diodore de Sicile, La Bibliothèque historique, livre XV

ἀναρχία



Texte grec :

[15,75] 75. Ἐπ' ἄρχοντος δ' ᾿Αθήνησι Πολυζήλου κατὰ μὲν τὴν ῾Ρώμην ἀναρχία διά τινας πολιτικὰς στάσεις ἐγένετο, κατὰ δὲ τὴν ῾Ελλάδα ᾿Αλέξανδρος ὁ Φερῶν τύραννος ἐν τῇ Θετταλίᾳ περί τινων ἐγκαλέσας τῇ πόλει τῶν Σκοτουσσαίων, ἐκάλεσεν αὐτοὺς εἰς ἐκκλησίαν καὶ περιστήσας τοὺς μισθοφόρους ἅπαντας ἀπέσφαξε, τὰ δὲ σώματα τῶν τετελευτηκότων ῥίψας εἰς τὴν πρὸ τῶν τειχῶν τάφρον τὴν πόλιν διήρπασεν. (2) ᾿Επαμεινώνδας δ' ὁ Θηβαῖος μετὰ δυνάμεως ἐμβαλὼν εἰς Πελοπόννησον τοὺς ᾿Αχαιοὺς καί τινας ἄλλας πόλεις προσηγάγετο, Δύμην δὲ καὶ Ναύπακτον καὶ Καλυδῶνα φρουρουμένην ὑπ' ᾿Αχαιῶν ἠλευθέρωσεν. Ἐστράτευσαν δὲ καὶ εἰς Θετταλίαν Βοωτοί, καὶ Πελοπίδαν ἐκομίσαντο παρ' ᾿Αλεξάνδρου τοῦ Φερῶν τυράννου. (3) Φλιασίοις δὲ πολεμουμένοις ὑπ' ᾿Αργείων Χάρης ὑπ' ᾿Αθηναίων πεμφθεὶς στρατηγὸς μετὰ δυνάμεως ἐβοήθησε (τοῖς Φλιασίοις πολιορκουμένοις)· νικήσας δὲ τοὺς ᾿Αργείους δυσὶ μάχαις καὶ τὴν ἀσφάλειαν περιποιήσας τοῖς Φλιασίοις ἐπανῆλθεν εἰς τὰς ᾿Αθήνας.

Traduction française :

[15,75] 75 POLIZELE fut cette année archonte d'Athènes et les dissensions publiques empêchèrent qu'on n'élût à Rome de nouveaux magistrats. En Grèce, Alexandre de Phères, irrité par quelques raisons contre les habitants de Scotuse, les fit assembler tous en un même lieu, où les environnant de ses satellites il les fit égorger sans exception d'un seul, après quoi on jeta leurs cadavres dans le fossé qui entourait leur ville qu'il pilla ensuite. (2) D'un autre côté le Thébain Épaminondas entra à la tête de ses troupes dans le Péloponnèse où il subjugua les Achéens et quelques villes de leur voisinage et délivra Dymè, Naupacte et Calydon des garnisons qu'ils y avaient mises. Il passa de là dans la Thessalie où il tira Pélopidas des prisons d'Alexandre de Phères. (3) Les Phliasiens étaient alors assiégés par les Argiens mais ils furent dégagés par le général Charès que les Athéniens envoyèrent au secours des premiers à la tête d'une armée. Ce général, après avoir livré aux assiégeants deux combats où il demeura victorieux, s'en revint aussitôt à Athènes.





Recherches | Texte | Lecture | Liste du vocabulaire | Index inverse | Menu | site de Philippe Remacle

 
UCL |FLTR |Itinera Electronica |Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Responsable académique : Alain Meurant
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 29/09/2005