HODOI ELEKTRONIKAI
Du texte à l'hypertexte

Diodore de Sicile, La Bibliothèque historique, livre XV

φαίνεσθαι



Texte grec :

[15,11] 11. Ὁ δὲ βασιλεὺς καθ' ἕνα τῶν δικαστῶν προσκαλούμενος ἐπηρώτησε, τίσι δικαίοις προσσχὼν ἕκαστος ἀπέλυσε τὸν κατηγορούμενον. Ὁ μὲν οὖν πρῶτος ἔφησε, θεωρῶν τὰ μὲν ἐγκλήματα ἀμφισβητούμενα, τὰς δ' εὐεργεσίας ὁμολογουμένας οὔσας· ὁ δὲ δεύτερος ἔφησε, καὶ τιθεμένων ἀληθινῶν τῶν ἐγκλημάτων, ὅμως τὰς εὐεργεσίας μείζους εἶναι τῆς ἁμαρτίας· ὁ δὲ τρίτος εἶπεν ὅτι τὰς μὲν εὐεργεσίας οὐ τίθεται πρὸς λόγον διὰ τὸ τὰς περὶ αὐτῶν χάριτας καὶ τιμὰς πολλαπλασίας ἀπειληφέναι παρὰ τοῦ βασιλέως τὸν Τιρίβαζον, αὐτῶν δὲ τῶν ἐγκλημάτων κατ' ἰδίαν θεωρουμένων μὴ φαίνεσθαι τούτοις ἔνοχον εἶναι τὸν κατηγορούμενον. (2) Ὁ δὲ βασιλεὺς τοὺς μὲν δικαστὰς ἐπῄνεσεν, ὡς δικαίως κεκρικότας, τὸν δὲ Τιρίβαζον ταῖς νομιζομέναις μεγίσταις τιμαῖς ἐκόσμησεν. Τοῦ δὲ ᾿Ορόντου καταγνοὺς ὡς ψευδῆ κατηγορίαν πεπλακότος ἔκ τε τῶν φίλων ἐξέκρινε καὶ ταῖς ἐσχάταις ἀτιμίαις περιέβαλεν. Καὶ τὰ μὲν κατὰ τὴν ᾿Ασίαν ἐν τούτοις ἦν.

Traduction française :

[15,11] 11. Mais le Roi ayant fait venir dans son palais les trois derniers juges l'un après l'autre, leur demanda à chacun quel avoir été le motif de son avis. Le premier répondit que c'était parce que les services de l'accusé étaient certains et que l'accusation lui avait paru extrêmement douteuse ; le second dit que quand l'accusation serait vraie, les services de l'accusé l'emportaient de beaucoup sur fa faute ; la réponse du troisième fut qu'il ne comparaît point les services que Téribaze pouvait avoir rendus au Roi avec le nombre et la grandeur des bienfaits dont le Roi l'avoir comblé, mais qu'en examinant les différents chefs d'accusation, il n'avait point trouvé que le coupable en fut juridiquement convaincu. (2) Le Roi approuva et loua les trois juges, comme ayant parfaitement rempli leur fonction et il revêtit Téribaze des dignités les plus considérables de l'État; au lieu qu'Orontas reconnu pour calomniateur, fut rayé du nombre des amis du Roi et couvert d'opprobre. Voilà ce qui regarde les affaires de l'Asie.





Recherches | Texte | Lecture | Liste du vocabulaire | Index inverse | Menu | site de Philippe Remacle

 
UCL |FLTR |Itinera Electronica |Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Responsable académique : Alain Meurant
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 29/09/2005