HODOI ELEKTRONIKAI
Du texte à l'hypertexte

Athénée de Naucratis, les Deipnosophistes (ou Le Banquet des sages), livre IV

σαφῶς



Texte grec :

[4,177] (177) Ἰόβας δὲ τούτους Φρυγῶν μὲν εἶναι εὕρημα, ὀνομάζεσθαι δὲ καὶ σκυταλείας, κατ´ ἐμφέρειαν τοῦ πάχους. Χρῆσθαι δ´ αὐτοῖς καὶ Κυπρίους φησὶ Κρατῖνος ὁ νεώτερος ἐν Θηραμένῃ. {pp. 177 (suite) à 182 (début) : voir au livre V}

Traduction française :

[4,177] (177) Jubas dit que c'est une invention des Phrygiens, et qu'on les nomme aussi scytales, à cause de .leur grosseur analogue aux scylales de Lacédémone. Selon la Théramène de Cratinus; le moderne, les Cypriens en font usage. {pp. 177 (suite) à 182 (début) : voir au livre V}





Recherches | Texte | Lecture | Liste du vocabulaire | Index inverse | Menu | Site de Philippe Remacle

 
UCL |FLTR |Itinera Electronica |Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Responsable académique : Alain Meurant
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 10/01/2008