HODOI ELEKTRONIKAI
Du texte à l'hypertexte

Aristophane, Les grenouilles

ἐνθαδὶ



Texte grec :

[200] (Χάρων)
οὔκουν καθεδεῖ δῆτ᾽ ἐνθαδὶ γάστρων;
(Διόνυσος) ἰδού.
(Χάρων)
οὔκουν προβαλεῖ τὼ χεῖρε κἀκτενεῖς;
(Διόνυσος) ἰδού.
(Χάρων)
οὐ μὴ φλυαρήσεις ἔχων ἀλλ᾽ ἀντιβὰς
ἐλᾷς προθύμως;
(Διόνυσος)
κᾆτα πῶς δυνήσομαι
ἄπειρος ἀθαλάττωτος ἀσαλαμίνιος
ὢν εἶτ᾽ ἐλαύνειν;
(Χάρων)
ῥᾷστ᾽· ἀκούσει γὰρ μέλη
κάλλιστ᾽, ἐπειδὰν ἐμβάλῃς ἅπαξ,
(Διόνυσος) τίνων;
(Χάρων) βατράχων κύκνων θαυμαστά.
(Διόνυσος) κατακέλευε δή.
(Χάρων) ὦ ὀπὸπ ὦ ὀπόπ.
(Βάτραχοι)
βρεκεκεκὲξ κοὰξ κοάξ,
210 βρεκεκεκὲξ κοὰξ κοάξ.
λιμναῖα κρηνῶν τέκνα,
ξύναυλον ὕμνων βοὰν
φθεγξώμεθ᾽, εὔγηρυν ἐμὰν ἀοιδάν,
κοὰξ κοάξ,
ἣν ἀμφὶ Νυσήιον
Διὸς Διόνυσον ἐν
Λίμναισιν ἰαχήσαμεν,
ἡνίχ᾽ ὁ κραιπαλόκωμος
τοῖς ἱεροῖσι Χύτροισι
χωρεῖ κατ᾽ ἐμὸν τέμενος λαῶν ὄχλος.
220 βρεκεκεκὲξ κοὰξ κοάξ.
(Διόνυσος)
ἐγὼ δέ γ᾽ ἀλγεῖν ἄρχομαι
τὸν ὄρρον ὦ κοὰξ κοάξ·
ὑμῖν δ᾽ ἴσως οὐδὲν μέλει.
(Βάτραχοι)
βρεκεκεκὲξ κοὰξ κοάξ.
(Διόνυσος)
ἀλλ᾽ ἐξόλοισθ᾽ αὐτῷ κοάξ·
οὐδὲν γάρ ἐστ᾽ ἀλλ᾽ ἢ κοάξ.
(Βάτραχοι)
εἰκότως γ᾽ ὦ πολλὰ πράττων.
ἐμὲ γὰρ ἔστερξαν εὔλυροί τε Μοῦσαι
230 καὶ κεροβάτας Πὰν ὁ καλαμόφθογγα παίζων·
προσεπιτέρπεται δ᾽ ὁ φορμικτὰς Ἀπόλλων,
ἕνεκα δόνακος, ὃν ὑπολύριον
ἔνυδρον ἐν λίμναις τρέφω.
βρεκεκεκὲξ κοάξ κοάξ.
(Διόνυσος)
ἐγὼ δὲ φλυκταίνας γ᾽ ἔχω,
χὠ πρωκτὸς ἰδίει πάλαι,
κᾆτ᾽ αὐτίκ᾽ ἐκκύψας ἐρεῖ --
(Βάτραχοι)
βρεκεκεκὲξ κοὰξ κοάξ.
(Διόνυσος)
240 ἀλλ᾽ ὦ φιλῳδὸν γένος
παύσασθε.
(Βάτραχοι)
μᾶλλον μὲν οὖν
φθεγξόμεσθ᾽, εἰ δή ποτ᾽ εὐηλίοις
ἐν ἁμέραισιν
ἡλάμεσθα διὰ κυπείρου
καὶ φλέω, χαίροντες ᾠδῆς
πολυκολύμβοισι μέλεσιν,
ἢ Διὸς φεύγοντες ὄμβρον
ἔνυδρον ἐν βυθῷ χορείαν
αἰόλαν ἐφθεγξάμεσθα
πομφολυγοπαφλάσμασιν.
βρεκεκεκὲξ κοὰξ κοάξ.

Traduction française :

[200] CHARON. Assieds-toi donc ici, gros ventru.
DIONYSOS. Voici.
CHARON. Avance les bras, étends-les.
DIONYSOS. Voici.
CHARON. Pas de plaisanterie ! Rame ferme et du coeur à l'ouvrage !
DIONYSOS. Mais comment pourrai-je, n'étant ni exercé, ni
marin, ni Salaminien, me mettre à ramer ?
CHARON. Très simplement : tu entendras, en effet, de très
beaux chants, une fois que tu t'y seras mis !
DIONYSOS. Lesquels ?
CHARON. Des grenouilles à la voix de cygne : c'est ravissant.
DIONYSOS. Commande, alors ?
CHARON. Oh ! op, op ! Oh ! op, op !
LES GRENOUILLES. Brekekekex coax coax, brekekekex coax
coax ! Filles marécageuses des eaux, unissons les accents de nos
hymnes aux sons de la flûte, le chant harmonieux coax coax, que
nous entonnons dans le marais, en l'honneur de Dionysos de
Nysa, fils de Zeus, lorsque la foule enivrée, le jour de la fête des
Marmites, se porte vers notre temple. Brekekekex coax coax !
DIONYSOS. Moi, je commence à avoir mal aux fesses. Oh ! coax
coax! Mais vous n'en avez sans doute nul souci.
LES GRENOUILLES. Brekekekex coax coax !
DIONYSOS. Foin de vous avec votre coax ! Vous n'avez pas
autre chose que coax ?
LES GRENOUILLES. Et c'est tout naturel, faiseur d'embarras !
car je suis aimée des Muses à la lyre mélodieuse, de Pan aux
pieds de corne, qui se plaît aux sons du chalumeau. Je suis
chérie du Dieu de la cithare, Apollon, à cause des roseaux que je
nourris dans les marais, pour être les chevalets de la lyre.
Brekekekex coax coax !
DIONYSOS. Et moi, j'ai des ampoules, et depuis longtemps le
derrière en sueur, et bientôt, à force de remuer, il va dire
"Brekekekex coax coax !" Aussi, race musicienne, cessez.
LES GRENOUILLES. Nous allons donc crier plus fort. Si jamais,
par des journées ensoleillées, nous avons sauté parmi le souchet
et le phléos, joyeuses des airs nombreux qu'on chante en nageant
; ou si, fuyant la pluie de Zeus, retirées au fond des eaux, nous
avons mêlé nos choeurs variés au bruissement des bulles,
répétons : Brekekekex coax coax !





Recherches | Texte | Lecture | Liste du vocabulaire | Index inverse | Menu | Site de Philippe Remacle

 
UCL |FLTR |Itinera Electronica |Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Responsable académique : Alain Meurant
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 14/07/2005