HODOI ELEKTRONIKAI
Du texte à l'hypertexte

APOLLODORE (Ps.) d'Athènes, L'Épitomé, livre V

ἑκατέρων



Texte grec :

[5,5] Ἀχιλλέως δὲ ἀποθανόντος συμφορᾶς ἐπληρώθη τὸ στράτευμα.θάπτουσι δὲ αὐτὸν {ἐν Λευκῇ νήσῳ} μετὰ Πατρόκλου, τὰ ἑκατέρων ὀστᾶ συμμίξαντες. λέγεται δὲ μετὰ θάνατον Ἀχιλλεὺς ἐν Μακάρων νήσοις Μηδείᾳ συνοικεῖν.τιθέασι δὲ ἐπ' αὐτῷ ἀγῶνα, ἐν ᾧ νικᾷ Εὔμηλος ἵπποις, Διομήδης σταδίῳ, Αἴας δίσκῳ, Τεῦκρος τόξῳ.

Traduction française :

[5,5] La mort d’Achille remplit l’armée de désespoir. Les Grecs l’ensevelirent dans l’île Blanche (Leuké), après avoir mêlé ses ossements à ceux de Patrocle. On raconte qu’après sa mort, Achille épousa Médée aux îles des Bienheureux. Des jeux furent célébrés en son honneur : Eumélos remporta la course de chars, Diomède la course à pieds, Ajax l’épreuve du lancer du disque, Teucer celle du tir à l’arc.





Recherches | Texte | Lecture | Liste du vocabulaire | Index inverse | Menu | Site de Philippe Remacle

 
UCL |FLTR |Itinera Electronica |Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Responsable académique : Alain Meurant
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 3/07/2008