HODOI ELEKTRONIKAI
Du texte à l'hypertexte

ACHILLES TATIUS, Leucippé et Clitophon, livre II

παιανισμὸς



Texte grec :

[2,32] Ἔχαιρον δὲ τὸ πρῶτον ὁρῶν τὴν θάλασσαν, οὔπω πελαγίζοντος τοῦ σκάφους ἀλλ´ ἐπὶ τοῖς λιμέσιν ἐποχουμένου. ὡς δὲ ἔδοξεν οὔριον εἶναι πρὸς ἀναγωγὴν τὸ πνεῦμα, θόρυβος ἦν πολὺς κατὰ τὸ σκάφος, τῶν ναυτῶν διαθεόντων, τοῦ κυβερνήτου κελεύοντος, ἑλκομένων τῶν κάλων· ἡ κεραία περιήγετο, τὸ ἱστίον καθίετο, ἡ ναῦς ἀπεσαλεύετο, τὰς ἀγκύρας ἀνέσπων, ὁ λιμὴν κατελείπετο· τὴν γῆν ἑωρῶμεν ἀπὸ τῆς νηὸς κατὰ μικρὸν ἀναχωροῦσαν, ὡς αὐτὴν πλέουσαν· παιανισμὸς ἦν καὶ πολλή τις εὐχή, θεοὺς σωτῆρας καλοῦντες, εὐφημοῦντες αἴσιον τὸν πλοῦν γενέσθαι· τὸ πνεῦμα ᾔρετο σφοδρότερον, τὸ ἱστίον ἐκυρτοῦτο καὶ εἷλκε τὴν ναῦν.

Traduction française :

[2,32] Lorsque je vis que la mer allait me mettre à l'abri de ceux qui pouvaient me poursuivre, une douce allégresse s'empara de mon âme. Mille cruelles inquiétudes m'avaient accompagné jusqu'à ce moment, et c'était le premier mouvement de joie que j'eusse ressenti depuis que j'avais quitté la maison de mon père. Le vent était favorable ; les acclamations du peuple, qui nous souhaitait un voyage heureux et qui invoquait pour nous la clémence des dieux conservateurs, se mêlèrent au bruit que faisaient les matelots en exécutant les ordres du capitaine. Nous sortîmes du port ; le vaisseau volait sur les ondes, et la terre semblait s'éloigner insensiblement de nous.





Recherches | Texte | Lecture | Liste du vocabulaire | Index inverse | Menu | Bibliotheca Classica Selecta (BCS)

 
UCL |FLTR |Itinera Electronica |Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Responsable académique : Alain Meurant
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 8/02/2006