HODOI ELEKTRONIKAI
Du texte à l'hypertexte

ACHILLES TATIUS, Leucippé et Clitophon, livre II

ὑπεξαγαγεῖν



Texte grec :

[2,27] Ὁ οὖν Κλεινίας τῆς χειρός μου λαβόμενος ἄγει τῆς Κλειοῦς μακρὰν καὶ λέγει· "Δοκῶ μοι καλλίστην γνώμην εὑρηκέναι, ταύτην μὲν ὑπεξαγαγεῖν, ἡμᾶς δὲ ὀλίγας ἡμέρας ἐπισχεῖν, κἂν οὕτω δοκῇ, συσκευασαμένους ἀπελθεῖν. οὐδὲ γὰρ νῦν οἶδε τῆς κόρης ἡ μήτηρ τίνα κατέλαβεν, ὡς ὑμεῖς φατε, ὅ τε καταμηνύσων οὐκ ἔσται, τῆς Κλειοῦς ἐκ μέσου γενομένης· τάχα δὲ καὶ τὴν κόρην συμφυγεῖν πείσετε." ἔλεγε δὲ καὶ αὐτὸς ὅτι κοινωνὸς γενήσεται τῆς ἀποδημίας. ταῦτα ἔδοξε. καὶ τὴν μὲν Κλειὼ τῶν οἰκετῶν αὑτοῦ τινι παραδίδωσι, κελεύσας ἐμβαλέσθαι σκάφει, ἡμεῖς δὲ αὐτοῦ καταμείναντες ἐφροντίζομεν περὶ τῶν ἐσομένων· καὶ τέλος ἔδοξεν ἀποπειραθῆναι τῆς κόρης καί, εἰ μὲν θελήσει συμφυγεῖν, οὕτω πράττειν, εἰ δὲ μή, μένειν αὐτοῦ, παραδόντας ἑαυτοὺς τῇ τύχῃ. κοιμηθέντες οὖν ὀλίγον τῆς νυκτὸς ὅσον τὸ λοιπόν, περὶ τὴν ἕω πάλιν ἐπὶ τὴν οἰκίαν ἐπανήλθομεν.

Traduction française :

[2,27] Mon père était un homme droit et plein de probité, mais redoutable dans les premiers transports de sa fureur. Celui de Leucippe était à peu près du même caractère. Nous avions tout à craindre de leur ressentiment, s'ils découvraient notre intelligence. Clinias m'ayant tiré à l'écart : « Ce que nous pouvons faire de mieux, me dit-il, c'est, en premier lieu, d'éloigner cette fille de chambre. Si, par quelque malheur que nous ne prévoyons pas, elle retombait entre les mains de Panthie, on ne manquerait pas de l'appliquer à la torture, et vos larcins amoureux seraient infailliblement dévoilés au grand jour. Pour vous, vous retournerez dans votre maison ; la mère de Leucippe ne vous a point reconnu. Aussi montrez-vous avec un front tranquille, comme si vous ne trempiez point dans l'aventure de cette nuit. Au reste, si vous voulez m'en croire, vous tâcherez d'engager Leucippe à s'enfuir avec vous, nous partirons ensemble, et je ne vous abandonnerai jamais. » Mon coeur n'avait que trop de penchant à se prêter aux avis de Clinias. La contrainte où je vivais me donnait une haute idée des plaisirs qui suivent la liberté ; je brûlais d'en faire l'épreuve. Clio fut conduite sans délai hors de la ville, et menée secrètement à Sarepta, d'où elle partit deux jours après sur un vaisseau qui faisait voile vers l'Attique. Satyrus et moi, nous rentrâmes le matin au logis.





Recherches | Texte | Lecture | Liste du vocabulaire | Index inverse | Menu | Bibliotheca Classica Selecta (BCS)

 
UCL |FLTR |Itinera Electronica |Bibliotheca Classica Selecta (BCS) |
Responsable académique : Alain Meurant
Analyse, design et réalisation informatiques : B. Maroutaeff - J. Schumacher

Dernière mise à jour : 8/02/2006